La vérité sur l'affaire Harry Quebert - Joël Dicker


Un livre qui a beaucoup fait parler de lui. De ces livres dont la critique est tellement dithyrambique qu'il ferait presque peur. Un de ces livres dont, honnêtement, je ne pensais jamais lire.
Et puis un jour, je vais déposer des bouquins dans la boîte à livres du quartier et là, je tombe dessus. "Allez, vas-y, ça coûte rien de tenter". 
Et, effectivement, ça ne pas rien coûté, sauf des heures de lecture passionnées !

Ce roman policier est certainement l'un des plus aboutis que j'ai pu lire. La trame est tellement parfaite, des rebondissements à ne plus savoir qu'en faire. A plusieurs reprises, je me suis dit que le tueur était tel personnage, et puis, non finalement c'était plutôt l'autre. 
On suit avidement l'enquête, si bien qu'on a l'impression de la mener avec Marcus Goldman, cet écrivain souffrant de la page blanche et qui va se lancer dans une énorme investigation visant à disculper son meilleur ami accusé de meurtre.
Mais au-delà du roman policier, cet ouvrage est également une réflexion sur l'écriture et le métier d'écrivain. C'est d'ailleurs absolument fascinant et l'écriture devient un personnage à part entière du livre. Joël Dicker devrait être lu de tous les apprentis écrivains qui veulent se lancer.

Il y a longtemps que je n'étais pas ressortie d'une lecture aussi satisfaite. Et il est clair que je vais conseiller ce roman dès que je le pourrais. Je n'arrivais pas à le lâcher et l'ai lu très vite malgré les 850 pages !
A lire absolument !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mémoires d'un arbre - Guido Mina di Sospiro

Les affamés et les rassasiés - Timur Vermes

Au soleil redouté - Michel Bussi